"Le théâtre rend aux hommes la tendresse humaine".LOUIS JOUVET

Dans les rôles d’une jeune fille,d’un meunier d’Adam passionné par les choux et d’un assassin mafieux

– LA GRAND’ ROUTE DE STRINDBERG-

Au théâtre du Nord-Ouest, pour le cycle « des prisons et des hommes »

Une mise en scène d’Olivier Bruaux

Emilie Crespin, Rose Raguel, Sabine Assouline, Tiphaine Charles, Marie Lussignol, et Amélie Prévot

Pièce testament autobiographique d’August Strindberg, « La grand’route » nous emmène sur le chemin d’une vie tumultueuse. A travers le prisme de la mort, le Chasseur revit les 7 grandes étapes de son existence à la recherche de son Paradis perdu. Saura-t-il éviter les pièges de cette quête de la lumière éternelle ? Guidé par ses doubles aussi différents que les temps forts de sa vie d’excès, la route s’annonce longue et « couverte de ronces »… Cap au sud !

Ecrite pendant ses années de longue maladie,Strindberg lance une invitation au voyage et offre au public un miroir imparable dans une mise en abîme subtile et poétique de sa quête de la perfection, de l’éternité et de la jouissance à travers le théâtre.


Ce diaporama nécessite JavaScript.


2 Réponses

  1. tiphou

    vas y marie fffffoooooooooonnnceeee!!!

    juin 3, 2010 à 7:56

  2. tiphou

    trop fière de jouer avec toi! à lundi!! et notre one women show!!!

    juin 3, 2010 à 7:58

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s