"Le théâtre rend aux hommes la tendresse humaine".LOUIS JOUVET

Archives de août, 2010

MODÈLE POUR LA MARQUE « PILEPOIL »

Par

Florence Grimmeisen

Ce diaporama nécessite JavaScript.



DANS LE RÔLE D’EMMELINE

-Dans la poudre aux yeux-

Un vaudeville d’Eugène Labiche

Au théâtre du Nord Ouest 

Du 21 juillet 2010 au 30 février 2011

Emmeline et Frédéric s’aiment, on parle mariage…

Mais dans la bourgeoisie du XIXème siècle, tout n’est que poudre aux yeux !


Crédit/Photos de Benoît Auberger
 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


-théâtre du Nord ouest, Novembre 2010-
 

DANS LE RÔLE DE MADAME DE MONTESPAN, LA FAVORITE

-Dans les amants magnifiques de Molière-  

 A L’OCCASION DU MOIS MOLIÈRE AUX PETITES ÉCURIES DU CHÂTEAU

http://www.moismoliere.com/index-1.php

La marquise de Montespan et le roi Louis XIV  lors d’un ballet.

Mademoiselle de La Vallière et la Marquise de Montespan



LA MARQUISE DE MONTESPAN

-Les amants magnifiques de Molière-

AU THÉÂTRE DU NORD OUEST

Une mise en scène de Nathalie Hamel avec:

Aristione (Hélène Robin) , Ériphile (Clémentine Stépanoff), Cléonice (Muriel Adam), Iphicrate (Cédric Villenave), Timoclès (Jean-Luc Bouzid),Sostrate(Rodolphe Delalaine),Clitidas (Christian Chauvaud), Anaxarque (ValentinTerrer), Cléon et l’Amour (Madeleine Loiseau), Louis XIV (Tristan Le Doze),La Reine (Nathalie Hamel), Melle de la Vallière (Esther Ségal), Mme de Montespan (Marie Lussignol), Madame (Armony Bellanger)

En 1670, le roi Louis XIV suggère à Molière le sujet d’un nouveau divertissement: Les amants magnifiques dans lequel il jouera et dansera en compagnie de ses deux maîtresses : Mademoiselle de la Vallière et la déjà toute-puissante Madame de Montespan, de la reine et de Madame.
Les divertissements sont de Molière (I et VI) et de Corneille (Prologue de la Toison d’or).Deux princes, amoureux, donnent des fêtes magnifiques pour conquérir la main de la princesse Eriphile. Le général Sostrate soupire en silence pour la belle. L’astrologue Anaxarque complote… Mais le fidèle Clitidas veille !

Final: Madame de Montespan, Louis XIV, Mademoiselle de Lavallière

Madame de Montespan ( Marie Lussignol)



Jusqu’à mars 2011: LA POUDRE AUX YEUX


– Dans le personnage dEmmeline, la jeune promise- 

La Poudre aux yeux est une comédie en 2 actes d’Eugène Labiche écrite en collaboration avec Édouard Martin (18281866 ), représentée pour la 1e fois à Paris au Théâtre du Gymnase le 19 octobre 1861.

Mme Malingear est une femme orgueilleuse. Elle a une fille nommée Emmeline. Celle-ci et Mme Ratinois, la mère de Frédéric, le prétendant d’Emmeline, ont essayé de se jeter mutuellement de la « poudre aux yeux » en se faisant croire qu’elles sont riches. Finalement, l’oncle de Frédéric, surpris par tant de vanité, découvre la supercherie que les familles  ont organisé pour faire augmenter le montant de la dot. Les pères, M. Malingear et M. Ratinois, reconnaissent leurs torts et vont régler la situation et cesser ce vacarme pour le bonheur de leurs enfants.


QUELQUES CRITIQUES SUR BILLET REDUC:

Un vrai coup de poudre
« J’ai passé un très agréablement moment grâce notamment à de très bons comédiens (mention spéciale pour la jeune première ainsi que pour le père et l’oncle du jeune homme) ainsi qu’à une mise en scène tout en justesse. Pièce très drôle que je recommande à tous ceux qui souhaitent dissimuler (sous un peu de poudre) les soucis de la vie quotidienne. »

Excellent moment
« Une pièce très rafraichissante ! Le jeu est de qualité, servi par d’excellents comédiens qui prennent plaisir sur scène. Les répliques sont irrésistibles, certaines situations vraiment cocasses. Courez voir La poudre aux yeux, vous en sortirez des étoiles plein… les yeux ! »


Théâtre du Nord-Ouest – 13 rue du Faubourg Montmartre – 75009 Paris
Métros : Grands Boulevards et Cadet
Renseignements: et Réservations : 01 47 70 32 75
Prix des places : 23 € TR : 13 €

http://sites.google.com/site/compagniedelapleiade