"Le théâtre rend aux hommes la tendresse humaine".LOUIS JOUVET

DERNIEREMENT

-THÉÂTRE-

17 avril 2013

La cantate à trois voix de Paul Claudel.

Une mise en scène de Bernard Pigot.

La cantate à trois voix

Représentation au Collèges des Bernardins.

Avec Marie Hasse et Clémence de Vimal.

-Dans le rôle de Beata-

Trois femmes, Laeta, fiancée, Fausta, exilée, Beata, veuve, toutes trois séparées de l’être aimé.Elles se réunissent à la faveur de la nuit la plus longue, entre le printemps et l’été, et se laissent aller à des confidences profondes. La Cantate à trois voix est d’autant plus dramatique que l’époux absent est l’époux divin : l’attente n’est autre que celle de l’âme…

Extrait:

208818_626164497409079_893684907_n 67564_10152734651230655_168582094_nBEATA

Je dirai, puisque tu le veux,
La rose, Qu’est-ce que la rose ? Ô rose !
Eh quoi ! Lorsque nous respirons       cette odeur qui fait vivre les dieux,
N’arriverons-nous qu’à ce petit cœur insubsistant
Qui, dès qu’on le saisit entre ses doigts, s’effeuille et fond,
Comme d’une chair sur elle-même toute en son propre baiser
Mille fois resserrée et repliée ?
 REPRISE TRÈS PROCHAINEMENT l’AVENTURE CONTINUE!
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s