"Le théâtre rend aux hommes la tendresse humaine".LOUIS JOUVET

Archives de décembre 2, 2018

Mademoiselle Soleil et monsieur Lune

Un spectacle de Sophie Hoyer, les samedis à 11h, à la Comédie Tour Eiffel pour les petits à partir de 2 ans et les grands. 

 Marie joue actuellement régulièrement à la comédie Tour Eiffel depuis 2015. 

MADEMOISELLE SOLEIL ET MONSIEUR LUNE  CONTINUE !

C’est reparti pour la saison 2018-2019 !

CMJNMademoisellesoleilet monsieurluneMarie

Tous les samedis de l’année à 11h ( en Alternance avec Marie Benati ).

Dans le rôle de Mademoiselle Soleil 

Un spectacle de Sophie Hoyer

Avec David Mota et Marie Lussignol

Mademoiselle Soleil aime chanter, mais le jour il y a trop de bruit et elle ne s’entend plus, elle rêve du calme de la nuit…Lors de leurs brèves rencontres à l’aube et au crépuscule, ils découvrent les différents bonheurs du jour et de la nuit et s’apprécient un peu plus à chaque rendez-vous…A partir de 2 ans.

Sur le site de billet réduc /Comédie Tour Eiffel/ Page Facebook

Ce que les petits et les grands en disent ( via billet réduc) :

« Très très beau spectacle. De la musique, de la danse, des effets spéciaux, rajouter beaucoup de poésie, d’intelligence. Saupoudrer de 2 acteurs qui captent et échangent avec le public. Ma petite fille de 2 ans et demie à adorer ce plat.

« Je suis grand père et pendant 35 minutes redevenu un enfant. Le jeune homme est doux comme la lune, et la jeune femme un rayon de soleil avec une voix aussi claire que le jour. Le soir, Anouk ma petite fille a dit  » c’est quand qu’on retournera voir Madame soleil et Monsieur lune ? »

« ma fille de 2ans et demi, et mon fils de 4ans et demi ont vraiment adore le spectacle; tout est bien expliqué et aujourd’hui quand mon fils me demande s’il fait nuit, je réponde que monsieur Lune a déjà pris petit déjeuner…etc. qq phrases restent bien dans la tête et c est sympa pour expliquer aux enfants des choses quotidiennes (…) »

 Ce que le Pariscope en dit  : 
 

« Balade au pays des étoiles, les comédiens nous embarquent dans un voyage plein de tendresse et de poésie. Un spectacle aux différents niveaux de lecture qui s’adresse aussi bien aux petits(dès 2 ans) qu’aux plus grands(jusqu’à 10 ans) »


Nouvelles actualités avant Noël

-Théâtre- 

Retrouvez Marie dans le Dernier Spartacus le 15 décembre à 19h30 à la cité internationale des arts pour un showcase exeptionnel.  

La Justice des Immortels est une trilogie en 3 volets, où la thématique générale concerne l’amour impossible

Ce spectacle, second volet d’une trilogie écrite par le dramaturge Amin ELSALEH, est accompagné par la musique du compositeur Dia Succari, interprétée au piano par Michèle Edmond-Mariette. Proposé dans une version réduite le 15 décembre 2018 à la Cité Internationale des Arts, il devrait être monté avec une distribution plus large (six comédiennes-chorale de femmes) lors d’une représentation ultérieure dans une salle de théâtre/concert parisienne.

Le Dernier Spartacus
Théâtre contemporain lyrique 
Mise en scène Monica Tracke 
Avec Marie lussignol et Monica Tracke
Musique Dia Succari – Au Piano Michèle Edmont-Mariette

———————-
Entrée libre – Salle : Auditorium
Cité Internationale des Arts
18, Rue de l’Hôtel de ville, 75004 Paris 
Métro : Pont Marie 
———————-
L’HISTOIRE
Choisi comme exemplaire parfait pour engendrer une nouvelle civilisation sur des terres que des guerres successives ont réduites en ruines, l’Homme est confrontée à un peuple entier de femmes qui fouillent dans les ruines pendant qu’il se cultive afin de savoir comment reconstituer la civilisation prospère qui fut jadis. Mais plus il lira, plus il comprendra et plus il côtoiera les femmes, plus sa décision se précisera : l’Homme ne remplira pas sa mission. 
———————-
Durée estimée : 1h10.
Personnages :
Hélène, la gardienne, la petite fille (avec des nattes) – comédienne chanteuse
Deborah, l’éducatrice, la journaliste – comédienne chanteuse
L’Homme (Spartacus) – comédien (et danseur)
La pianiste


-Télévision- 

Retrouvez Marie dans un documentaire sur « Daniel Facérias serviteur de la beauté » réalisé par Véronique Bréchot diffusé actuellement sur KTO et en replay ici : 

Daniel Facérias débute sa carrière dans les années 80 aux côtés de Jean Jacques Goldman ou bien Michel Jonasz. En 1986, il décide de commencer un nouveau chemin artistique avec l´album « Thérèse ». Ses sources d´inspiration proviennent des textes et des grandes figures chrétiennes de l´Histoire. Trente ans après, il a su bâtir un univers singulier. Portrait d´un homme, engagé  »                                                 COPRODUCTION KTO/GRAND ANGLE PRODUCTION 2018 – Réalisé par Véronique Bréchot »


Tournage du film Miroir, mai 2018

Un film d’Alexis Stan, avec des textes de Remi Picard, inspiré de son ouvrage poétique : « coeur cratère »

Première projection du film au CGR à Troyes le 10 janvier 2019.

 IMBD

Casting : Remi Picard, Marie Lussignol, Fanny Sutterlin, Emie Redon.


Juin 2018 : Adèle de Batz, l’audace d’une missionnaire

Dans le rôle D’Agathe, amie d’Adèle.

https://www.adele-lespectacle.com/

Adèle entourée de sa mère, et de ses Amies Agathe, et Jeanne. 

Adèle, l’audace d’une missionnaire 

Représentations exceptionnelles prés d’Agen, les 8 et 9 juin , où a vécu Adèle au château de Trenquellèon,  puis à Paris, le 24 juin 2018.

Spectacle musical crée en l’honneur de la béatification de la fondatrice des religieuses marianiste écrit, composé et mis en scène par Daniel Facérias .

Adèle, l’audace d’une missionnaire, retrace la vie d’Adèle de Batz de Trenquelléon       ( 1789-1828)  fondatrice des soeurs marianistes et de la Petite Société. Un spectacle où se mêlent l’humour, le drame et la musique, tout au long des épisodes marquants de la vie d’Adèle, de son enfance à sa naissance au ciel. Brûlée par l’amour de Dieu, elle a fondé d’abord une association la Petite société avec quelques jeunes filles, ses amies, qui ont pour but de vivre l’évangile, en se mettant au service de leur prochain. Chacune essaie de devenir missionnaire là où elle se trouve, portée par Adèle qui est elle-même une missionnaire dans l’âme… Elles créent des écoles, travaillent au service des pauvres, ce sont les petites Mères Teresa de la Révolution !
Un spectacle musical tout public 

Avec Clémentine Stépanoff (dans le rôle d’Adèle) – Marie-Hélène Aubert – Gabrielle Speggiorin – Françoise Thuries – Marie Lussignol – Gil Geisweiller – Jérôme Mercier / Création lumière : David Antore – Sons et lumières (séance du 24 juin) : Mac et Sound Light Evenement. Costumes : Djamel Guesmi, Frédéric Morel

​Crédit photos : Christophe Laflaquière.